MES MOTS - "L'homme à l'oreille coupée..."

Les élèves de CM2 F ont lu "L'homme à l'oreille coupée" .

Un vieil homme raconte dans différentes versions comment il a perdu son oreille.

Les élèves se sont mis dans la tête du vieil homme pour inventer d'autres versions ...

Au cirque

Je faisais un numéro de cirque à Mathvan en 1950. Le numéro était très dangereux ; je devais lancer une torche enflammée et la rattraper dans l'oreille. Je me dis dans ma tête : « J'ai peur ».

Mais il fallait que je le fasses. Donc je le fis, malgré le stress. J'arrivai en scène.

Le présentateur me présenta. Il me donna la torche et l'allumette. Je ne réussis pas à l'allumer du premier coup mais du 4e coup . Donc je la lançai et le feu brûla mon oreille. Tout le monde partit car ce n' était pas joli à regarder. Moi, je partis à l'hôpital. Quand le médecin me toucha l'oreille, elle tomba et il ne réussit pas à me la remettre .

« Voilà comment je l'ai perdue ».

Mathys

 

Dans la jungle

Je vais tout vous raconter. Cet après-midi là, j'étais en pleine jungle, tout seul. Il faisait très chaud, j'étais perdu, je ne trouvais pas la sortie. Je marchais depuis plusieurs heures.

Tout à coup, j'aperçus un tigre. Il avait l'air féroce, très féroce. Je me cachai dans les buissons. Malheureusement, je me fis repérer et il s'approcha de moi. Je vis ses énormes crocs. A ce moment là, je compris que j'étais en danger. Il me bondit dessus comme s'il voulait me découper en morceaux.

Je me mis de profil. C' est là qu'il referma sa gueule sur mon oreille. Il l'avala. Il y avait plein de sang.

Voilà comment je l'ai perdue, cette oreille.

Djimy

 

Le pédalo

Un jour, je me suis promené dans un parc très grand, il y avait beaucoup de visiteurs au loin. Il y avait une plage privée, je suis entré. Il y avait beaucoup de stands pour faire du pédalo. J'ai pris un pédalo à un euro avec toboggan. Le monsieur m'a dit de ne pas aller trop loin car il y a la barre de corail. Je lui ai dit : «  Pas de problème ».

Alors, j'ai mis le pédalo à l'eau. Il y avait un fil qui tenait mon pédalo, alors je me suis dit pas de panique. Je me suis allongé sur mon siège et là, j'entends des hurlements. Je vois quelqu'un me faire des signes. Il me disait : « Revenez ! La corde va lâcher ».

J'ai essayé de pédaler mais les pédales étaient bloquées. Soudain, l'eau est devenue toute noire. J'ai vu au loin une grosse chose qui s'approchait de moi. C'était un requin. Il m'a attrapé et m'a emmené au fond de l'eau. J'ai eu tellement peur que je me suis débattu, j'ai réussi à aller au pédalo. Il m'a rattrapé par l'oreille. J'ai hurlé tellement fort que les secours sont venus. Ils ont essayé de me sauver mais le requin les a tués. D'autres sauveteurs sont arrivés avec un morceau de viande. Ils ont lancé la viande et le requin est parti. Et ils m'ont secouru. Voilà comment j'ai perdu mon oreille.

Jade

 

La mauvaise école

Quand j'étais jeune, je faisais plein de bêtises comme renverser mon encre ou lancer des boules de papier.

Donc je me faisais souvent taper sur les doigts. Au bout d'un moment je m'étais habitué. Le maitre s'était rendu compte que ça ne changeait rien donc il me mettait au coin. Même au coin je discutais avec ceux de derrière. Donc il se remit à me taper sur les doigts. Moi je préférais le coin car je commençais à avoir mal.

Un jour je reculai pour qu'il ne me tape pas sur les doigts. Je ressentis une douleur à l'oreille et quand je vis la tête du maître, je compris et je courus aux toilettes. Je me regardai, je n'avais plus d'oreille !

Voilà comment j'ai perdu mon oreille.

Julien

 

Le match

Dans ma jeunesse j'étais footballeur professionnel.

Le samedi 7 avril, j'étais dans l'équipe du FC Nantes contre l'AS Monaco. J'étais gardien.

La rencontre avait commencé et à la 26e minute, il y eut un penalty pour Monaco. Falcao tira sur mon oreille qui se mit à saigner comme une fontaine. A la mi-temps, je pris un mouchoir pour me soulager.

Score final : 1-0 pour Monaco. En rentrant chez moi, mon chien Jazzi me sauta dessus. J'entendis un splach par terre et là que vis-je... mon oreille !

« Voila comment je l'ai perdue mon oreille. »

Evan

 

L'homme à l'oreille coupée à la pêche

J'avais 20 ans et j'avais acheté un bateau. Alors comme il faisait beau, je me dis que j'allais l'essayer. Je partis du port d' Audierneen mer... Et quand je fus au large je me mis à pêcher à la ligne, à la canne à pêche... Je commençai à m'énerver car je n'avais toujours rien, mais bon la mer était polluée alors je décidai de bouger. « Tiens ça mort !!! » Ce n'était qu'un petit poisson, une sardine.

Peu après un autre et un autre et un autre !!! Et d' un coup une lotte énorme avec ses grosses dents pointues. Je la mis en boite, et je repartis vers le port quand d'un coup j'entendis un bruit dans la boite. Je l'ouvris, la lotte sauta vers moi et arracha mon oreille d' un coup sec.

Et voilà comment je l'ai perdue cette oreille. Maintenant ne m'embêtez plus avec cette oreille.

Léonard

 

L'oreille tranchée

J'avais à peu près vingt ans et j'avais trouvé un nouveau travail. C'était dans un de ces restaurants de la rue fleurie. C'était un poste de marmiton. Un matin, j'allais au travail. Quand je fus arrivée, on me dit tout de suite : « Va couper les poivrons! 

- Oui chef ! »

Je pris le couteau et je commençai. Quand j'eus terminé je commençai à trancher le persil que je mis avec et enfin les oignons. A cause des oignons, mes yeux me piquaient, je ne voyais plus rien. Le couteau me glissa des mains et atterrit sur mon oreille. Tout le monde me regarda, effrayé. Je regardai la planche à découper. J e vis du sang et mon oreille à côté.

« Voilà comment je l'ai perdue mon oreille et arrêtez de me poser cette question ennuyante ».

Héloïse

 

Baignade interdite

C'était il y a 10 ans, je partais en vacances avec mon fils. Nos vacances en Asie étaient belles. Il faisait très chaud, j'avais réservé une villa. Un jour mon fils et moi étions partis en promenade. Nous avions fait des tonnes de kilomètres avant d'arriver nulle part. Nous étions déçus. Et quand on est arrivés à la villa, on était crevés, en plus il ne nous restait que deux jours avant de retourner en France. Le lendemain matin, il faisait 32 degrés, on avait très chaud. L'après-midi, j'étouffais de chaud, à 1 kilomètre de la villa j'ai repéré une rivière, j'avais trop chaud donc je suis allé me baigner. Je n'avais pas vu le panneau « ATTENTION PIRANHAS BAIGNADE INTERDITE ». L'eau était tiède, quand après quelques minutes, je me suis mis à nager sur le dos et des piranhas m'ont attaqué, seule mon oreille n'a pas survécu à l'attaque. Et voilà comment j'ai perdu cette fameuse oreille.

Océane

 


Date de création : 19/12/2014 @ 15:02
Dernière modification : 06/04/2015 @ 19:33
Catégorie : MES MOTS
Page lue 802 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Tout savoir

Fermer Conseil d'école

Fermer Contacts

Fermer Effectifs

Fermer Projet d'école

Fermer Rentrée 2016

Fermer Règlements

Fermer Services

Fermer Votre agenda

Mais que font-ils...

Fermer C'est la fête !

Fermer CME

Fermer D'art d'art

Fermer FRITIWEB

Fermer MES MOTS

Fermer Semaine à thème

Fermer Si fa si la chanter

Fermer So British !

Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
17 Abonnés
Visites

 64731 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

^ Haut ^